Sélectionner une page

Apprenez à démasquer les faux dossiers de location

« 67 % des locataires falsifient leur dossier pour se loger » (BFM).

Dans ce guide, découvrez des outils et des techniques d’experts accessibles à tous pour vérifier pas à pas l’ensemble des pièces justificatives.

Téléchargez ce guide GRATUIT
Garanties loyers impayés

Choisir le bon candidat est devenu un parcours du combattant :

  • Quelles sont les pièces justificatives que vous avez le droit de demander ?
  • Comment faire pour vérifier l’identité et la solvabilité d’un candidat ?
  • Quels sont les critères à analyser sur un bulletin de salaire pour être sûr qu’il n’a pas été falsifié ?

+ 80 pages de précieux conseils dans ce guide réservé aux propriétaires.

Voici ce que les autres propriétaires ont déjà appris :
  • Savoir identifier un locataire solvable pour sécuriser votre investissement
  • Rédiger votre bail sans vous tromper tout en respectant la réglementation
  • Choisir la bonne garantie la plus adaptée à votre type de location

Bonne nouvelle : ça s’apprend facilement et ça marche !

Le guide le plus complet pour réussir votre mise en location : plus de 80 pages de conseils, de techniques de professionnel simples à utiliser et des outils indispensables à avoir.

Identifier un faux dossier de location

La difficulté de se loger poussent les candidats à falsifier de plus en plus leur dossier de location.

Pour limiter vos risques d’impayés de loyer, conséquences premières des faux dossiers de location, vous découvrirez les conseils et les techniques de pro pour vérifier un dossier de location en 11 étapes.

Rédiger votre bail sans vous tromper

Au fil des années, la réglementation s’est durcie avec l’apparition de nouvelles lois (Alur, Elan). Vous devez les appliquer au risque d’être en infraction et d’encourir des sanctions judiciaires.

Ce guide conçu avec mon équipe de juristes va vous dévoiler les 7 erreurs à éviter pour rédiger votre bail en toute sécurité. Un bail conforme c’est 42% de litiges en moins.

Choisir une garantie adaptée à votre location

Le nombre de procédures engagées par les propriétaires ont bondi de 35 % ces 10 dernières années précise le Ministère de la Justice.

Expulser un locataire demander du temps (~ 12 mois) et de l’argent (~ 3 230€).

Ce guide vous révélera les 4 garanties pour vous protéger efficacement des impayés. Cette analyse approfondie et chiffrée vous aidera à choisir la meilleure garantie.

Merci Bruno pour ce guide qui m’a aidé à y voir plus clair sur la méthodologie pour contrôler les dossiers des candidats. J’ai pu identifier des incohérences chez certains candidats.
Marc T.

Propriétaire d'un studio (92)

Ce guide explique très clairement les pièges à éviter lorsqu’on fait son bail. Ce qui est très important pour moi pour être en règle. En plus je le trouve très bien construit et facile à comprendre. Merci Bruno !

Florence R.

Propriétaire d'un 2 p. (Lyon)

Merci Bruno pour ce guide très détaillé, qui m’a permis de mieux comprendre les différentes garanties compatibles en fonction du profil des candidats et de ma colocation. Très bonne analyse, guide très utile.

Patrick C.

Propriétaire d'une colocation (59)

Qui je suis :

Je suis Bruno, le CEO et le fondateur de Monsieur Hugo : le 1er assistant personnel en location pour les propriétaires malins.

J’ai maintenant plus de 15 ans d’expérience en investissement et gestion immobilière. Pour y arriver, je me suis beaucoup formé, j’ai beaucoup appris sur le terrain (de mes erreurs aussi) et je détiens maintenant la carte Professionnelle de Gestion en immobilier délivrée par la CCI Paris ainsi que la licence de courtier en assurance délivrée par l’Orias.

J’ai toujours été passionné par l’immobilier. Petit déjà, je passais la plupart de mes vacances à jouer au Monopoly. Je m’imaginais plus tard jouer, moi aussi, ma partie de Monopoly grandeur nature. C’est ce qui est en train de se passer aujourd’hui !

J’ai conçu ce guide avec des juristes dans l’objectif de décrire pas à pas les différentes étapes et les pièges à éviter pour réussir votre mise en location.

Les stratégies présentées dans ce guide sont celles que j’utilise au quotidien et qui m’ont permis de ne jamais avoir eu de litige ou d’impayé depuis ces 15 dernières années.

Les pièces justificatives à vérifier pour éviter les faux dossiers de location

Le dossier de location de votre locataire comprend de nombreuses pièces justificatives. L’ensemble de ces documents sont autant de chance de voir apparaître une fraude. Un faux dossier de location peut créer de terribles conséquences pour le propriétaire du bien en location : un locataire qui ne paye pas son loyer, une garantie de loyer impayé qui ne s’applique pas, etc.

Chaque candidat peut vous fournir un ou plusieurs faux documents dans son dossier de location. Ce guide a pour but de passer en revue les différentes pièces comprises dans le dossier afin d’apprendre à identifier les faux. Voici les documents que nous abordons à l’intérieur du guide : la carte d’identité, le justificatif de domicile, le contrat de travail, le bulletin de salaire ou encore l’avis d’imposition.

Les 3 étapes pour identifier une vraie carte d’identité

Lorsqu’un propriétaire cherche à louer un logement, la vérification de l’identité du locataire est une étape cruciale du processus de location. En effet, la présentation d’une pièce d’identité valide est une condition sine qua non pour la signature d’un contrat de bail d’habitation.

Le dossier du candidat locataire doit inclure une pièce d’identité en cours de validité, et il est essentiel que le propriétaire vérifie scrupuleusement l’authenticité de cette pièce. Les risques liés à la location d’un logement à un locataire présentant une fausse identité sont nombreux. En cas de problème ou de litige, il peut être difficile de retrouver et de contacter le locataire, ce qui complique considérablement la résolution de la situation.

En outre, un locataire utilisant une fausse identité peut causer des dommages considérables au propriétaire, notamment en ne payant pas les loyers ou en laissant le logement dans un état dégradé. Dans ces cas-là, le propriétaire peut avoir du mal à recouvrer les sommes dues ou à faire valoir ses droits devant les tribunaux.

Il est donc primordial que le propriétaire vérifie l’identité de chaque candidat locataire de manière rigoureuse avant de signer le contrat de bail. Cette vérification peut se faire à l’aide d’une pièce d’identité officielle, telle qu’une carte d’identité ou un passeport, ainsi qu’en demandant des références et en vérifiant les informations fournies dans le dossier du locataire.

Comment vérifier le justificatif de domicile ?

Vérifier le justificatif du domicile de votre locataire vous permet d’éviter de nombreux faux dossiers. En effet, un justificatif de domicile valide vous assure de l’identité du locataire et de sa capacité à payer le montant du loyer. Aussi, la loi oblige les propriétaires à vérifier le dossier de location et la capacité de paiement du locataire . En cas de litige, vous diminuez les risques.

Comment vérifier le contrat de travail ?

Il est important de vérifier le contrat de travail de son locataire pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela permet de s’assurer que le locataire a un revenu stable et suffisant pour couvrir les loyers et les charges liées à la location. De plus, la vérification du contrat de travail peut aider à identifier les éventuels risques d’impayés ou de difficultés financières du locataire.

En outre, la vérification du contrat de travail peut également permettre de mieux comprendre la situation professionnelle du locataire, comme sa fonction, son ancienneté et son niveau de revenus. Cela peut aider à mieux évaluer la stabilité et la durabilité de la situation professionnelle du locataire, ce qui est important pour s’assurer qu’il pourra continuer à payer le loyer à long terme.

Enfin, la vérification du contrat de travail peut également aider à se prémunir contre les fraudes, les fausses déclarations ou les identités usurpées, ce qui peut être un risque dans le processus de location. En vérifiant les informations fournies par le locataire, le propriétaire peut s’assurer que celui-ci est bien qui il prétend être et qu’il dispose des ressources financières nécessaires pour louer son logement.

Les éléments vérifiables dans un bulletin de salaire

Le bulletin de salaire ou la fiche de paie font partie des documents aisément falsifiables par votre potentiel locataire. Dans ce guide, vous découvrirez tous les points essentiels à vérifier comme la concordance avec le contrat de travail, les formules de calcul du revenu net et du revenu brut, le niveau d’imposition ou encore le numéro de sécurité sociale.

Les éléments vérifiables de l'avis d'imposition

La solution concernant l’avis d’imposition fournie dans le guide du faux dossier de location vous permet de détecter 100% des fraudeurs. En effet, cette vérification est mise en place avec le ministère du logement et accessible via notre logiciel de gestion de votre location M Hugo.

J’ai mis en place avec le Ministère du Logement, un service de contrôle des dossiers des candidats. (Le service est gratuit. Je vous explique comment l’utiliser dans ce guide.)